Interview avec Ramon Pelegrí, directeur de COMPO EXPERT en Espagne, pour Feeding The World

'Nous sommes l’une des entreprise qui attribue un plus grand budget à la R & D + i par rapport à la facturation’

Voici l'entretient avec Ramón Pelegrí, directeur de COMPO EXPERT Espagne, pour l’initiative Feeding The World de laquelle nous sommes partenaires.

Andrea Villarino.- ¿Quelles est la mission et les valeurs de COMPO EXPERT? ¿Quel rôle joue l’innovation?

Ramón Pelegrí.- À COMPO EXPERT nous nous définissons comme des experts dans la nutrition végétale et à cet égard il est absolument nécessaire l'introduction continue de nouveaux produits et de nouvelles technologies, à savoir, l'innovation constante. Nous mettons l’accent de cette innovation sur l’objectif de fournir à nos clients des solutions qui leur permettent agronomique et environnemental ment d’optimiser leurs ressources.

Notre valeur principale est de toujours agir de façon professionnelle. Nous considérons qu'il est notre devoir protéger les personnes et l'environnement dans tous les domaines dans lesquels nous opérons. Notre personnel est le cœur de notre société.

A. V.- Depuis votre arrivée en tant que PDG de COMPO Expert, quelle est votre évaluation de cette période? Comment la compagnie a-t-elle changée depuis?

R. P.- Je considère la balance très positive à la fois en ce qui concerne l'évolution des chiffres de la société et, surtout, à la nouvelle vision stratégique que COMPO EXPERT possède en ce moment. Il y a quelques années, le principal groupe de produits de notre société étaient les engrais granulaires, mais en ce moment nous pouvons dire que même s’il s’agit d’un groupe de produits très important pour nous, les familles de produits pour fertirrigation (Hakaphos, Basaplant et Novatec Solub) et foliairies, correcteurs et bio-stimulants (Basfoliar, Vitanica, Basafer, Kamasol...) sont en ce moment beaucoup plus importants que les granulés.

Il y a eu un changement stratégique dans l'entreprise pour la guider vers une plus grande spécialisation dans la nutrition végétale. Nous croyons que c’est le bon chemin.

A. V.- Comment peut-il un engagement plus ferme sur l’innovation influencer le marché des engrais?

R. P.-Nous essayons de développer des produits de dernière génération qui simplifient et facilitent la nutrition des cultures, qque l’agriculteur puisse obtenir la performance optimale de leurs cultures et en plus, COMPO EXPERT va au-delà, minimisant l’impact environnemental de ces applications, en utilisant la technologie la plus efficace qui permet de réduire les applications et en conséquence la consommation de carburant.

Un autre pari est d’intégrer dans les engrais des solutions qui aident à combattre les principaux problèmes de santé des cultures, et pouvoir ainsi développer la culture de façon plus durable.

A. V.- Quelles sont les principales mesures adoptées par COMPO Expert pour relancer l’innovation dans votre secteur?

R. P.-Nous sommes l’une des entreprises qui attribuent un plus grand budget à la RDI par rapport à la facturation. Cela a été comme ça historiquement et continue à l’être. Notre objectif est de développer et introduire des nouvelles technologies, des nouvelles molécules et nouvelles formulations et pour cela nous nous aidons des centres de recherche ou organismes les mieux positionnés dans les domaines dans lesquels nous voulons développer nos produits, en fonction des cultures objectives et zones climatiques pour lesquelles nous travaillons. Cela nous permet de travailler dans un cadre plus large de conditions des zones semi-désertiques aux cultures tropicales de la côte ouest de l'Afrique.

A. V.- Dans quelles lignes d’innovation travaille aujourd’hui l’entreprise?

R. P.-Nous travaillons en plusieurs lignes de produits que nous pouvons définir principalement comme produits que permettent de réduire la consommation d’eau dans les cultures (KAMASOL AQUA); produits qui nous permettent de produire dans des conditions de salinité élevée (BASFOLIAR PRESAL et KAMASOL CA); produits avec des inhibiteurs de nitrification qui nous permettent entre autre, de réduire les pertes de N par lavage ou lixiviation (NOVATEC); produits avec des inhibiteurs de l'urée (NEXUR) avec une double molécule inhibiteur qui permet de minimiser les pertes de N par volatilisation dans l’urée; produits avec des microorganismes bénéficiaux . Nous les ajoutons aux différentes lignes de produit qui incluent différents cultures et états des cultures, de starters pour démarrage des cultures (EASYSTART BS), micro granulés pour les espaces vertes, (FERTILIS), produits pour fertirrigation (NOVATEC SOLUB 21 BS),...

Nous utilisons des micro-organismes pour améliorer leurs effets positifs et maintenir la plante dans un état de santé optimal; et des produits avec des substances bioactives qui aident au bon développement de la plante principalement en réponse à des moments de stress et aident la plante à profiter beaucoup mieux des éléments nutritifs qui lui sont apportés (VITANICA, BASFOLIAR KELP).

AV.- Quelles raisons amènent COMPO Expert à être si engagée avec la soutenabilité agricole?

R. P.- Depuis sa création, et comme héritage de BASF, COMPO Expert a développé un concept de produit innovant, de technologie et haute qualité. Nous sommes aujourd’hui reconnus comme l’une des entreprises leader dans ce domaine.

Comme complément a ceci, á COMPO EXPERT nous voulons être une entreprise du secteur privé qui contribue à aboutir 17 objectives établis para l’ONU sur développement durable pour éradiquer la pauvreté, protéger la planète et assurer la prospérité pour tous. Chacun de ces objectifs a des buts précis à atteindre au cours des 15 prochaines années et nous voulons contribuer à la réalisation de ceux qui touchent directement notre secteur.

A. V.- Quels défis devra faire face, dans les années à venir, le secteur des engrais en termes d'innovation?

R. P.- Les défis sont très importants et nous croyons que nous devons les envisager de façon globale. Entre ces défis, les plus importants sont l’augmentation de la population mondiale, les chaque fois plus fréquents problèmes de sécheresse, les températures extrêmes, la salinité excessive, la pollution de la planète, la réduction des surfaces agricoles, la réduction de l’utilisation des pesticides, etc. Tous ces défis vont nous faire chercher des formes de nutrition végétale plus efficaces et respectueuses avec l’environnement, á base de microorganismes, bioestimulants, bio activateurs et autres technologies spécifiques et intégrées pour compléter le cycle de culture durable.

Aussi, nous serons confrontés à de nouvelles alliances et la création de groupes de travail impliquant tous les opérateurs du secteur agricole, y compris les producteurs, les semences, le matériel, les pesticides, les engrais, les groupes d'achat, les organisations environnementales ... afin de trouver des solutions efficaces et globales.